Asphalte

Nous voyons les choses différemment.

Notre monde change. La population mondiale de la Terre compte désormais plus de 7 milliards de personnes, et nous sommes sur la bonne voie pour dépasser les 9 milliards au cours des 30 prochaines années. La moitié de la population vit dans les zones urbaines, ce qui signifie que 4 milliards de personnes utilisent les routes, partout dans le monde, chaque jour. Les routes nous relient, soutiennent nos communautés, nourrissent nos familles et assurent notre sécurité. Ils constituent un élément essentiel de l’infrastructure – et une occasion de contribuer à la protection de notre planète.

Prendre un autre itinéraire

Avec autant de monde, l’impact de nos déchets est pour le moins considérable. Les décharges représentent certaines des émissions de méthane les plus élevées de la planète. Si nous pouvons réduire les déchets stockés dans les décharges, nous pouvons réduire les émissions de GES – et les impacts négatifs qui en découlent – sur notre climat.

Lafarge a développé des technologies et des tests de performance depuis les années 60, qui ont confirmé que nous pouvons avec succès détourner les déchets des décharges vers nos chaussées grâce à l’utilisation du revêtement d’asphalte recyclé. C’est simple, vraiment: l’asphalte est fait de liant ou de bitume mélangé avec du sable et du gravier, ou des agrégats. Si nous pouvons apporter des matériaux recyclés pour constituer une partie de ce mélange, nous pouvons également réduire la quantité de bitume et de granulats.

Moins de bitume + moins d’agrégats vierges + plus de contenu recyclé =
moins de débris dans les décharges et réduction des perturbations environnementales et minières

Technologies de pointe et leaders de l’industrie

Le pavage d’asphalte recyclé en soi n’est pas une toute nouvelle idée. Mais notre technologie – et nos tests – l’est. Partout dans l’Ouest canadien, nos laboratoires et techniciens sont certifiés par le Conseil canadien des laboratoires certifiés (CCIL) chaque année pour effectuer les tests de contrôle et d’assurance de la qualité dont nos clients et les municipalités canadiennes ont besoin. À Edmonton, en Alberta, nous gérons un laboratoire de liant d’asphalte spécialement ciblé qui est une installation accréditée de l’Association américaine des responsables des autoroutes et des transports (AASHTO).

Notre fréquence de test confirme 1 échantillon pour 500 tonnes de production – peu importe où vous vous trouvez ou ce que comprend votre projet. Nous testons des conceptions de mélanges en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba. Ceux-ci incluent, mais ne sont pas limités à:

  • Vides d’air
  • VMA
  • VFA
  • Contenu d’asphalte
  • Gradation